CHARTE organisateurs

Edition 2018

Réglement du Raid 28

Inscription en ligne
myoutdoorbox

Inscription Papier



 

Edition 2017

Liste des inscrits




 

ESPACE BENEVOLES

ESPACE PARTENAIRES


carrefour les Ulis

raidlight

clearchannel

radio vieille église

CC M Pagnol

naturetrail

Renault

Chrono Running

UFR STAPS Paris11

UFR STAPS Paris11

mario_ribeiro.jpg

Intermarché

part_des_anges.jpg

akileine

rando_running.jpg

arnaud_lemoine.jpg

ubeca

macif

Airpod

internet innovation

transdev.jpg

 







FORUM


CONTENU DU MESSAGE

Quand je lis tous vos messages, je détecte chez certains une belle capacité d'organisateur(trice)
J'ai noté les noms, je vous embaucherai comme bénévole de la prochaine édition, si vous ne courez pas notre Raid 28, bien sûr.

C'est bien le problème, Patrick !

Mon truc à moi, c'est le terrain, par exemple : les deux éditions passées à faire le débalisage l'ont prouvé. Du coup, eh bien, je n'ai plus eu qu'une envie --> courir le Raid. Et on ne peut pas à la fois tracer, participer aux recos, ou baliser et débaliser.....et également faire la course...:-)

Quel dilemne...;-)

Je te comprends à fond, Christian.
Ayant un peu perdu la capacité à courir le Raid (comme de 2000 à 2009), je suis passé chez les potes de Turoom pour continuer à arpenter le terrain à longueur d'année pour découvrir, tracer,inventer des spéciales, reconnaitre le parcours des autres traceurs, baliser, débaliser (pas aussi bien que toi !).
Dimanche, alors que je devais débaliser, je vais aller enlever les petits bouts de rubalises que nous avons posés à l'endroit des balises. Il s'agit autant de libérer les forêts de ces rubans disgracieux même discrets que de garder le plaisir d'aller refaire ce parcours comme prévu.
On se lasse pas du Raid28.

Dom, le truc marrant, ça serait qu'on se croise vu que j'ai essayé de nous tracer un parcours qui passe là où le parcours du semi Raid 28 aurait pu passer....:-)

Si ça se trouve, nous allons trouver des petits bouts de rubalises, alors...;-)

Une fois que nous aurons fait notre parcours, je vous partagerai mon roadbook, tiens. Cela vous permettra de comparer (même si je ne doute pas que vous avez été plus imaginatifs......c'est pas très simple d'imaginer quelque chose en 2 jours et sans faire de reco sur le terrain).

Il va y avoir du monde ce dimanche 22 dans la Nature...
Nous n'y sommes pour rien ! Grasse matinée pour tous et le promeneur va où il veut.
Si vous passez par la Station de Trail de Bures Vallée de Chevreuse, vous aurez des chances de croiser du beau monde.
Nous, demain après-midi, on fait la sieste !

Eh oui, on s'est bien vus avec Dom, croisé avec ses comparses au Petit-Jouy (qui était mon "PC3").

Et le plus cocasse, c'est que certaines de mes balises virtuelles étaient pile là où vous aviez prévu des balises, notamment les 124 et 125, près du Petit-Jouy, notamment.

Encore plus fort : au dessus de l'étang de la Geneste, là où devait avoir lieu, si j'ai bien compris, uen spéciale CO, on est tombés pile sur la rubalise à la "Bois de la Geneste - jonction de chemins à la cote 160". Arrivés au carrefour, je dis à mes comparses : "oh, la balise, moi je l'aurais mise derrière le mur à moitié écroulé là où il y a une petite fenêtre dans le mut". Je fais le tour et, paf.....rubalise.

Trop forts, nos Raidvingthuitards...

Merveilleuse cette rencontre avec les Mordors-Kikou-Voisins alors que nous revenions avec Odile et Antoine de braver les arbres encroués et les ravins emboués du Bois des Metz pour récupérer les quelques centimètres de rubalises que ni promeneurs ni garde-forestiers n'auraient jamais trouvés. De plus nous avions découvert sur les points les plus sensibles (bleutés) des rochers dorés et chocolatés qu'un autre off très matinal, très privé et très au fait nous avait laissé en clins d'oeil malicieux. La rencontre avec cette équipe roadbookée par Bubulle a décuplé le plaisir de cette belle balade ensoleillée en forêts givrées débutée plus tôt aux Clayes sous Bois et que nous avons finalisée à Bièvres, une fois le plein de rubalises effectué.
Bures étant un petit village, j'ai ouï-dire que l'équipe avait dédaigné le confort des vestiaires de la station de Trail pour faire ses ablutions dans le froid du parking ! Raideurs jusqu'au bout...

onf