CHARTE organisateurs

Edition 2019

Réglement du Raid 28

Liste des inscrits

Résultats définitifs



 

Edition 2018

Liste des inscrits

Résultats définitifs


 

ESPACE BENEVOLES

ESPACE PARTENAIRES


carrefour les Ulis

raidlight

clearchannel

societegenerale

nossa

radio vieille église

CC M Pagnol

naturetrail

Renault

UFR STAPS Paris11

UFR STAPS Paris11

Ostéobio

mario_ribeiro.jpg

terrederunning.jpg

part_des_anges.jpg

rando_running.jpg

outdoor go

arnaud_lemoine.jpg

ubeca

macif

Martin Nobel

Bières Grand Morin

Airpod

internet innovation

transdev.jpg

 







FORUM


CONTENU DU MESSAGE

Histoire « fraîche » de bénévoles tout neufs !

Jusqu’ici, le raid 28 n’était pour nous qu’un spectacle pour voir arriver notre fils, mordu du raid28,… et, le soir, aider un peu à ranger tables et chaises dans le gymnase (nous..ma femme et moi…on n’était pas fatigués ! (air connu !)).
Cette année des bénévoles ont trouvé sans doute moins fatigant de courir le BURES28 en journée, que de passer la nuit dans les sombres forêts de la région. Yvon, pour ne pas le nommer, m’a suggéré qu’étant capable de rester 8h à un point de contrôle de cross, un dimanche pas très chaud, je pouvais aussi bien profiter du même spectacle la nuit….
Nous voici donc embarqués, ma femme et moi, samedi matin pour aider à préparer le gymnase de Bures, puis, dimanche , vers 1h du matin, en direction du PC2 pour y retrouver l’équipe du Bagnard. Equipés comme pour une expédition polaire (nous, on ne court pas), avec thé chaud, soupe chaude,….. Route magnifique, le tapis blanc moelleux nous avait été déroulé, douce attention sans doute de l’équipe TUROM pour les nouveaux arrivants !
Au PC2, c’est aux concurrents que le Bagnard faisait promotion d’hiver pour les pieds trop chauds des coureurs, avec un bain de pied rafraîchissant. Tout le monde a acheté ! Sacré vendeur le Bagnard !!
Pour le reste, clarté féérique dans le sous-bois, danse des lampes venant vers nous, bisous de l’équipe du fiston en passant, un peu de soupe pour se réchauffer en attendant le semi-raid28, un peu trop de neige sur la feuille de contrôle.. La fin du contrôle un peu longue ; toutes les équipes étaient passées, mais la libération définitive fut tardive. Pas question de perdre un concurrent, au petit matin, si loin de Bures, surtout avec un Bagnard échappé dans les parages !
Départ vers le PC suivant après un café bien chaud. J’y retrouve Régis et Joëlle ; l’organisation TUROM nous veut un baptême arrosé.. C’est le PC10 avec bain de pied (et de mollet) à prendre dans la Mérantaise, « réchauffée » par Joëlle, plutôt qu’au gymnase où, les concurrents sont prévenus, il fait plus froid que dehors, et les douches chaudes ne sont pas garanties ! (pour vous prouver qu’il y faisait chaud –dans la Mérantaise- j’ai une photo compromettante de Régis s’y baladant en slip…).
Et, là encore, aucune équipe ou presque ne se soustrait à la cérémonie du lavage de pieds, même si certain(e)s ne semblent pas trouver cette délicate attention de l’organisation à leur goût ! Chapeau mesdames, messieurs ! A ce stade, peu d’abandons…j’admire !.. Ça court toujours ! Ça se supporte ! Ça s’encourage !, et il reste encore 3 à 4 heures de course…ils sont fous ces « raiders » !
Après libération du PC, retour au gymnase ; j’y retrouve ma femme, les pieds réchauffés et séchés (non, elle n’était pas passée dans le ruisseau pour tester !), qui a ainsi vu arriver le fiston et son équipe..
Bientôt ce sera notre tour de se réchauffer en rangeant tables chaises, protection des sols, poussières….. vous pouvez revenir ! le gymnase est prêt pour l’an prochain !
En résumé WE vivifiant, spectacle magnifique de la forêt enneigée (nous on l’a vue !), admiration envers tous ces enthousiastes des balises, course à pied en forêt et..bains de pieds…. Bref on risque aussi d’y retomber dedans !
Merci à l’équipe TUROM de nous avoir si bien accueillis !

Danièle et Jean,

Vous avez tout compris de la magie du Raid 28 ! Vous savez maintenant pourquoi votre fils Benjamin est accro de cette course...

Nous, en vingt éditions, nous avons toujours connu des coureurs très résistants et des bénévoles très courageux. L'ambiance créée par les volontaires sur les quatre courses du Week-End du Raid 28 est une véritable force de l'Equipe Turoom.

Vous y étiez et vous avez contribué à cette magie ; pour cela : merci.

Nos aventures ne sont pas terminées.
Patrick (Papy Turoom)

Merci Jean et Daniele et tous les autres bénévoles.
Sans vous (et toute l'équipe Turoom) nous ne pourrions pas gambader dans la neige tout un weekend.

Tu as raison christian...

Par contre, concernant la mérantaise, quand il est écrit "Et, là encore, aucune équipe ou presque ne se soustrait à la cérémonie du lavage de pieds," tu es sur de ne rien avoir à dire à propos du "ou presque" ?

M'enfin, moi je dis ça... je dis rien ;-))

merci aux bénévoles qui sont restés toutes ces heures dans le froid, même avec du café et de la soupe! sans vous, pas de course, pas de sécurité: chapeau pour votre courage!

Comme ça Michel, tu sous-entendrais que nous faisons partis des "ou presque" ;-))

Il n'a pas dit que tu n'étais pas passé là,
Il n'a pas dit que tu étais passé par là,
Il n'a pas dit que tu étais passé ailleurs,
Il a dit que si tu étais passé là,
Tu aurais eu les pieds mouillés...
C'est tout.

Tu as eu les pieds mouillés ?
Ah bon... Alors je n'ai pas bien regardé !

Qq suppléments à "l'épitre" de Jean.

Nous étions non au PC2, mais au PC5 en forêt de Rambouillet toute blanche et magique en pleine nuit avec ces centaines de lucioles qui arrivaient=> nous.

Et puis si nous souhaitions bonne course et bon courage à tous ces "mordus", ils n'omettaient pas de nous renvoyer des encouragements, ce que je trouvais bien sympa de leur part, eux qui, somme toute, en faisaient bien + que nous!
Merci aussi à cette équipe qui avait prévu des"sweeties" pour les bénévoles.

Voila, comme quoi, du jour au lendemain, on peut engranger de bien beaux souvenirs!

J'avoue aussi être bluffée par tout le travail en amont qu'exige ce raid: courage, ténacité, enthousiasme et je lance un bouquet de félicitations et de mercis à tout le microcosme du raid 28.

Bien amicalement.

onf